Quiconque sauve une vie, sauve l’univers tout entier

Entrevue avec Muguette Szpajzer-Myers, survivante de l’Holocauste

La survivante de l'Holocauste Muguette Szpajzer-Myers a pu compter sur la générosité des gens pour s'en sortir.
La survivante de l'Holocauste Muguette Szpajzer-Myers a pu compter sur la générosité des gens pour s'en sortir.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2018-06-22 11:18 || Monde Monde

«Cela tient du miracle.»

Plusieurs fois, au cours de la conversation, Muguette Szpajzer-Myers répète ce mot, affichant chaque fois un sourire ému. Sa mère et elle ont vécu tant d’occasions où elles auraient pu être découvertes, séparées, mises au cachot et sans doute tuées comme tant de leurs voisins, amis et parents.

Née en France, en 1931, de parents juifs venus de Pologne, Muguette Szpajzer a tenu à raconter un de ces miracles à Parabole, afin d’illustrer l’audace de sa mère, mais aussi de remercier les gens qui les ont accueillies et protégées sur les routes dangereuses qu’elles ont dû emprunter, notamment lors de la Deuxième Guerre mondiale.

Elle nous entraîne à Paris, la veille du 16 juillet 1942, une date funeste, celle de la rafle du Vélodrome d’Hiver, lors de laquelle 13 000 juifs sont arrêtés, puis déportés vers Auschwitz.

«La veille, nous sommes prévenus par une de mes tantes, une traductrice, qui travaillait au secrétariat de la Wehrmacht. Personne ne savait qu'elle était juive. C’était une grande femme blonde aux yeux bleus. Le type aryen quoi. Elle nous avertit qu’il faut partir parce que le lendemain, les Français allaient venir chercher les juifs.»

► LIRE LA SUITE DANS LE NUMÉRO DE JUIN 2018 DE PARABOLE ◄

 

du même auteur

Le prochain formulaire du programme Emplois d'été Canada ne contiendra plus la clause qu'un grand nombre de groupes confessionnels ont refusé de cocher l'année dernière.
2018-12-07 11:03 || Canada Canada

Emplois d'été Canada: la clause controversée est retirée

Au moins 15 religieux, prêtres ou frères de l'Ordre des Servites de Marie, auraient agressé sexuellement des élèves d'un collège où ils enseignaient. Plusieurs d'entre eux ont même occupé des fonctions de direction dans cet établissement scolaire.
2018-12-06 15:12 || Québec Québec

Recours contre les servites: dépôt d'une nouvelle liste des agresseurs

Une fillette devant un abri de fortune au Cachemire, en Inde, en 2015.
2018-11-29 16:35 || Monde Monde

L'ultranationalisme, une menace pour la liberté religieuse selon l'AED

articles récents

Activité sportive à Hortolandia, au Brésil, en octobre 2017. Ce pays est le plus touché par la crise, alors que sept des 52 partenaires de Développement et Paix s'y trouvent.
2018-11-30 18:19 || Canada Canada

Impliqué dans le processus de révision, il brise le silence

Un homme sur sa monture près de Jacmel en janvier 2015. Un organisme de cette ville haïtienne fait partie des 52 partenaires visés par un moratoire de l'organisme Développement et Paix.
2018-11-26 14:35 || Canada Canada

Développement et Paix s'abstient de commenter

Un des 52 partenaires de Développement et Paix visé par le moratoire travaille auprès des femmes violentées à Jacmel, en Haïti.
2018-11-23 09:53 || Canada Canada

Ceux qui feront les frais du moratoire de Développement et Paix