Gala du cinéma québécois

La Passion d'Augustine rafle les grands honneurs

La comédienne Céline Bonnier, mère Augustine, dans La Passion d'Augustine.
La comédienne Céline Bonnier, mère Augustine, dans La Passion d'Augustine.   (© Véro Boncompagni / Les Films Séville)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-03-21 08:42 || Québec Québec

Le Gala du cinéma québécois a accordé hier soir les plus hautes distinctions à un film consacré aux dilemmes et aux défis qu'affrontent, à la fin des années 1960, des religieuses d'un petit couvent sur le bord de la rivière Richelieu, en Montérégie.

La Passion d'Augustine, un long métrage de Léa Pool, a obtenu les prix du meilleur film de l'année et de la meilleure réalisation. La comédienne Céline Bonnier, mère Augustine dans le film et responsable d'une école menacée de fermeture, est sacrée meilleure actrice. Quant à la comédienne Diane Lavallée, interprète de sœur Lise, une enseignante qui vit difficilement l'abandon du costume religieux, elle a obtenu le titre de meilleure actrice de soutien.

Le nom de la congrégation religieuse dont sont membres les religieuses du film de Léa Pool n'est jamais mentionné. Des scènes de La Passion d'Augustine ont été tournées en 2014 dans l'ancien couvent de Saint-Ours, en Montérégie, autrefois une école des Sœurs de la Présentation de Marie, ainsi qu'à l'Horeb Saint-Jacques, l'ancien couvent des Sœurs de Sainte-Anne devenu une maison de ressourcement de Lanaudière. Les Sœurs de Sainte-Anne ont d'ailleurs quitté cette maison de Saint-Jacques de Montcalm en avril 2014, le jour même du début du tournage de La Passion d'Augustine.

Marie Vien, la coscénariste du film, a cherché conseil auprès d'une religieuse de la congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie. Cette congrégation a dirigé de nombreuses écoles en Montérégie et a excellé dans l'enseignement de la musique au Québec. Le couvent que dirige mère Augustine dans le film de Léa Pool est situé en Montérégie et se distingue par les nombreux prix que ses jeunes élèves obtiennent dans les concours de musique.

Des artisans de La Passion d'Augustine ont aussi gagné, hier soir, les prix des meilleurs costumes et des meilleures coiffures. Le film était en compétition dans dix catégories lors de ce gala.

Ex-Soirée des Jutra, le Gala du cinéma québécois a modifié abruptement son nom au lendemain des révélations faites par l'ex-jésuite Yves Lever sur les comportements pédophiles du cinéaste Claude Jutra.

Dimanche soir, les animateurs du gala, Pénélope McQuade et Stéphane Bellavance, ont débuté la cérémonie par un mot de solidarité envers les jeunes victimes du cinéaste. «On tient sincèrement à leur exprimer notre profonde compassion. On espère qu'ils reçoivent tout l'amour et le soutien nécessaire pour retrouver la paix.»

 

 

du même auteur

«Osez donc venir découvrir cette femme que vous pensez connaître», lance résolument Jean-François Royal aux voisins du Site historique Marguerite-Bourgeoys et aux gens des autres régions qui «oseront» venir à Montréal cet été.
2020-07-02 06:12 || Québec Québec

Découvrir la Marguerite Bourgeoys 2.0 cet été

La Sûreté du Québec a arrêté un total de huit membres des Clercs de Saint-Viateur entre le 23 et le 30 juin 2020.
2020-06-30 17:05 || Québec Québec

Nouvelles arrestations de Clercs de Saint-Viateur

Le syndicaliste Joseph Giguère, premier directeur général laïque du Centre St-Pierre de Montréal, est décédé le mardi 23 juin 2020.
2020-06-29 14:19 || Québec Québec

Décès de Joseph Giguère, figure majeure du catholicisme social

articles récents

Le film J. A. Martin photographe, dans lequel jouait Monique Mercure, a remporté le prix du Jury œcuménique à Cannes en 1977.
2020-05-18 14:23 || Monde Monde

Décès de la comédienne Monique Mercure, honorée à Cannes en 1977

La réalisatrice Annabel Loyola, le 28 février 2020, deux jours avant de s'envoler pour la France.
2020-04-02 16:00 || Québec Québec

Le tournage d'un film sur la fondation de Montréal bousculé par la COVID-19

Le nouveau film d'Annabel Loyola, Les âmes errantes, est projeté en première canadienne le 28 février.
2020-02-28 08:00 || Québec Québec

Un film veut «relancer le débat» sur l'avenir de l'Hôtel-Dieu