Mgr Juan Garcia Rodriguez

Communistes et Américains présents à l’installation du nouvel archevêque de La Havane

Mgr Juan Garcia Rodriguez, nouvel archevêque de La Havane, à Cuba, le 22 mai 2016.
Mgr Juan Garcia Rodriguez, nouvel archevêque de La Havane, à Cuba, le 22 mai 2016.   (CNS photo/Ernesto Mastrascusa, EPA)
2016-05-24 15:03 || Monde Monde

«Les voies du Seigneur sont parfois mystérieuses et terrifiantes. Or, avoir la foi, c’est d’abord faire confiance à Dieu», a affirmé Mgr Juan Garcia Rodriguez, le nouvel archevêque de La Havane, peu après son installation épiscopale, dimanche le 22 mai.

Après avoir reçu sa crosse des mains de son prédécesseur, le cardinal Jaime Ortega Alamino, archevêque émérite Le Havane, Mgr Rodriguez s’est adressé à la foule nombreuse massée dans la cathédrale de la capitale cubaine. Plusieurs membres du gouvernement communiste de Cuba étaient aussi présents dans la nef.

Effroi et confiance

«Vous aurez compris que je suis saisi d’effroi. Je ne suis pas en mesure de comprendre le mystère de ma présence, ici, devant vous. Par plus d’ailleurs que je ne comprends pourquoi l’Esprit saint m’a choisi [pour cette mission]», a affirmé Mgr Rodriguez.

C’est le dimanche 22 mai qu’avait lieu la cérémonie d’installation du nouvel archevêque de La Havane. Dans son homélie, Mgr Rodriguez s’est demandé si «Dieu n’a pas pris très au sérieux la devise [qu’il s’est] assignée au moment de [son] ordination presbytérale», devise en partie inspirée des paroles du prophète Jérémie : «Tu iras vers tous ceux auprès de qui je t'enverrai, et tu diras tout ce que je t'ordonnerai; ne les crains point, car je suis avec toi pour te délivrer, dit l'Éternel».

L’archevêque de La Havane a également affirmé s’en remettre aux prières de ses confrères évêques cubains mais aussi américains, certains d’entre eux ayant fait le voyage vers Cuba pour assister à sa cérémonie d’installation. Il s’est dit rempli de confiance à l’égard des prêtres, diacres, religieux et religieuses de son diocèse, «tous passionnés et remplis de zèle à l’égard du Royaume [de Dieu]».

Le dialogue entre l’Église et l’État

Dans son homélie inaugurale, l’archevêque de La Havane a longuement médité sur le mystère de la Trinité, citant même au passage quelques vers du poète et révolutionnaire cubain José Marti, poème dans lequel celui-ci il rend gloire au Père, au Fils et à l’Esprit saint.

Aux yeux de l’ex-évêque de Camagüey, l’Esprit saint exerce une influence salutaire sur les gens, poussant ceux-ci à vouloir «vivre dans la paix, manger dans la paix, travailler et étudier dans la paix, et mourir dans la paix. Nous rêvons donc d’une société dans laquelle nul ne volera son prochain, nul ne frappera son prochain, nul ne fera souffrir son prochain». Une société, ajoute-t-il, dans laquelle les Cubains seront en mesure de se pardonner et de se réconcilier les uns les autres.

Plusieurs membres bien en vue du Parti communiste cubain ont assisté à la cérémonie d’installation de Mgr Rodriguez, dont Salvador Valdes Mesa, vice-président du Conseil d’État, et Caridad Diego Bello, directeur du Bureau des Affaires religieuses de Cuba.

Selon l’agence de presse espagnole EFE, Mgr Rodriguez a salué la présence de ces dignitaires communistes à cette messe inaugurale. Le nouvel archevêque de La Havane souhaite que cela pousse l’Église et l’État cubains à «poursuivre leur dialogue» afin de mieux soutenir les œuvres d’évangélisation, d’éducation et d’aide sociale chapeautées par l’Église.

Catholic News Service
Trad. et adapt. F. Barriault, pour Présence

 

du même auteur

La dépouille de Mgr Lucien Labelle était exposée dans la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue, à Longueuil, le 15 février 2019.
2019-02-15 18:32 || Québec Québec || Aucun commentaire

Hommage lu par Rolande Parrot aux funérailles de Mgr Lucien Labelle

L'auteur, professeur retraité de théologie, propose un exercice de lecture décalée d'un enjeu d'actualité grâce au recours à l'ironie.
2019-02-12 18:14 || Québec Québec || 3 Commentaire(s)

Démasquer la société québécoise, ou le principe d’authenticité

La congrégation des Sœurs Grises de Montréal a présenté le 6 février son projet de conservation de l'ancien hôpital général de Montréal, situé sur la Pointe-à-Callière, aujourd'hui connu comme la Maison de Mère d'Youville. «Le projet mené par les Sœurs Grises vise à insuffler au site actuel une nouv
2019-02-08 16:53 || Québec Québec

Photo du jour - 8 février 2019

articles récents

Le «manifeste» du cardinal Gerhard Muller est vu par plusieurs comme une critique envers le pontificat de François.
2019-02-12 17:35 || Monde Monde

Le coup de poing doctrinal du cardinal Muller

Nathalie Becquart, xavière, auditrice au synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel.
2019-02-11 15:37 || Vatican Vatican

«Au Vatican, les jeunes ont déjà fait bouger la machine»

Des enfants apportent des offrandes lors de la messe du 1er janvier 2014 à l'église Holy Rosary, à Abuja, au Nigeria.
2019-02-07 17:42 || Monde Monde

L'Afrique aussi est confrontée au scandale des abus sexuels