Collectif pour un Québec sans pauvreté

Pauvreté: la campagne de Noël appuyée par l'archidiocèse de Sherbrooke

La veille de Noël, à l'entrée de certaines églises de l'archidiocèse, les paroissiens se verront offrir des cartes postales qui épousent les couleurs de populaires loteries et qui affichent des messages sur la pauvreté et la justice sociale.
La veille de Noël, à l'entrée de certaines églises de l'archidiocèse, les paroissiens se verront offrir des cartes postales qui épousent les couleurs de populaires loteries et qui affichent des messages sur la pauvreté et la justice sociale.   (Courtoisie)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2018-12-12 16:01 || Québec Québec

L'archidiocèse de Sherbrooke se joint à la plus récente campagne du Collectif pour un Québec sans pauvreté. La veille de Noël, à l'entrée de certaines églises de l'archidiocèse, les paroissiens se verront offrir des cartes postales qui épousent les couleurs de populaires loteries et qui affichent des messages sur la pauvreté et la justice sociale.

Une carte «Lotto pauvre-o-max» rappelle qu’au Québec, quelque 800 000 personnes ne parviennent pas à subvenir à leurs besoins. La carte «La mini vie» présente le cas d'une jeune femme dont l'emploi au salaire minimum la maintient en situation pauvreté. Enfin, deux cartes postales annoncent la «Lotto 6/48», une référence à la prestation de base des personnes assistées sociales, soit 648 $.

«La lutte contre la pauvreté, cela rejoint bien les préoccupations de notre Église», explique Eliane Thibault, responsable des communications à l'archidiocèse de Sherbrooke.

«Pour ma collègue responsable de la mission sociale, c'était impensable de passer à côté d'une telle campagne, d'autant plus qu'on est dans la période de Noël, un moment où les gens sont plus sensibles à la réalité des personnes en situation de précarité», ajoute-t-elle.

Virginie Larivière, porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté, se réjouit de recevoir cet appui d'un diocèse catholique. «C'est une bonne nouvelle d'apprendre que nos cartes de Noël suscitent la curiosité et qu'elles incitent des gens à s'engager», dit-elle.

«Le mois de décembre, c'est le moment de l'année où l'on parle le plus de la pauvreté dans les médias et dans l'espace public. On invite les gens à être généreux et à donner. On parle de la pauvreté dans une perspective de charité. On n'est pas contre. Mais la pauvreté, c'est aussi une question politique», ajoute-t-elle.

La porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté, un regroupement dont est membre la Conférence religieuse canadienne, invite les gens à bien lire le contenu de la carte postale qu'on leur remettra prochainement, à l'église ou sur la rue. Elle suggère aussi de l'envoyer à Jean Boulet, le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale. «On veut lui rappeler qu'avec un peu de volonté politique, on n'aurait pas besoin d'inviter les gens à donner à l'approche de Noël».

Les paroisses de l'Estrie sont invitées à commander les cartes auprès de la responsable diocésaine de la mission sociale. Elles seront distribuées localement dans les jours qui précèdent la fête de Noël, assure-t-on.

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.

Cliquez sur l'image de notre campagne de financement 2018 pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Gabriel Groulx, président du conseil d'administration de la Mutuelle d'assurance en Église.
2019-06-15 09:30 || Québec Québec

Les membres vont décider si Alfonso Graceffa doit être destitué du CA

Des meubles antiques et des pièces de grande valeur, dont ce jésus de cire, seront vendus les 18 et 30 juin.
2019-06-14 15:11 || Québec Québec

Les Sœurs de Sainte-Anne encantent une partie de leur «trésor»

Les évêques du Canada auraient commandé un examen institutionnel sur Développement et Paix qui aurait comme objectif d'aplanir les différents entre l'épiscopat et l'ONG catholique.
2019-06-14 09:30 || Canada Canada

Les évêques auraient commandé un examen externe de Développement et Paix

articles récents

C'est en s'intéressant au concept de «paresse» que le théologien François Nault s'est penché sur notre rapport au temps et au travail.
2019-06-21 16:27 || Québec Québec

La paresse comme vertu

Près de Grossetto, en Toscane, la communauté catholique Nomadelfia, qui compte 320 habitants, vit selon les préceptes de sobriété et de fraternité des premiers chrétiens.
2019-06-20 11:26 || Monde Monde

Nomadelfia, le rêve d’un peuple nouveau

Rassemblées lundi soir devant les locaux montréalais du premier ministre François Legault, des centaines de personnes ont scandé des slogans contre la loi 21 et le gouvernement Legault.
2019-06-18 22:27 || Québec Québec

La loi sur la laïcité dénoncée lors d'une manifestation à Montréal