La figurine du fabricant allemand connaît un succès fulgurant

Le petit Luther de Playmobil en vente à Montréal

La Maison de la Bible, à Montréal, offre quelques exemplaires de la figurine qui a connu un énorme succès en Europe.
La Maison de la Bible, à Montréal, offre quelques exemplaires de la figurine qui a connu un énorme succès en Europe.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-02-20 16:42 || Canada Canada

Elle ne mesure que 7 centimètres, illustre 500 ans d'histoire religieuse et connait un succès commercial époustouflant. La figure Playmobil Martin Luther débarque au Québec.

La vitrine de la Maison de la Bible, à l'entrée des Promenades Cathédrale de Montréal, exhibe plusieurs traductions de la Bible que le passant peut se procurer s'il franchit les portes de cette librairie gérée par la Société biblique canadienne. Au milieu de tous ces livres en différentes langues et de formats variés, trône une petite figurine souriante. C'est bien le théologien Martin Luther, traducteur, en langue allemande, de l'Ancien et du Nouveau Testament.

Ce jouet à l'image de Luther, qui tient une plume d'oie d'une main et une bible de l'autre, a été commercialisé il y a deux ans par le fabricant de jouets allemand Playmobil.

Préparée en février 2015 tout spécialement pour l'Office du tourisme de la ville de Nuremberg, la représentation de celui qui selon la tradition affichait ses 95 thèses sur la porte de l'église de Wittenberg en 1517, il y a 500 ans, connaît un succès fulgurant. Pas moins de 34 000 jouets sont vendus en 72 heures lors du lancement. L'entreprise Playmobil a depuis écoulé quelque 500 000 pièces du docteur Luther, principalement en Allemagne.

Importation de la figurine

La Maison de la Bible de Montréal dispose actuellement d'un peu plus de cent exemplaires de cette figurine. Elle en a vendu à peu près le même nombre depuis qu'elle a importé d'Allemagne quelque 200 figurines.

Rencontré à la Maison de la Bible, le pasteur David Somers, de l’Église évangélique luthérienne de l’Ascension à Montréal, se réjouit de l'intérêt que suscite dans le monde cette petite figurine de plastique solide. C'est lui qui est responsable de l'importation au Canada de la pièce de Playmobil.

«Il y a deux ans, j'ai lu un article qui mentionnait que le petit Luther avait été la réponse aux prières de Playmobil. J'ai aussitôt écrit à Playmobil en Allemagne. J'ai demandé qu'on nous envoie des exemplaires pour les paroisses luthériennes. La Maison de la Bible a ensuite montré de l'intérêt. J'ai communiqué de nouveau avec mon contact de Playmobil et fait venir 200 autres figurines pour le magasin», rappelle le pasteur Somers.

Importées dans un souci éducatif, afin de souligner le 500e anniversaire de la Réforme, les figurines de Martin Luther sont en vente à la Maison de la Bible au coût de 9,99 $. En raison de leur rareté, elles peuvent atteindre le double de ce prix sur le marché des collectionneurs. La filiale canadienne d'Amazon, le géant du commerce en ligne, l'offre ces jours-ci au coût de 30,36 $ sans compter les frais de poste.

Playmobil Canada ne la vend pas

Dans les bureaux de la filiale canadienne de Playmobil, on ne savait pas que le petit Luther était disponible à Montréal.

«Cette figurine n'a pas été mise en vente au Canada, a expliqué Richard Brookes, directeur des ventes et du marketing auprès de Playmobil Canada. Elle n'a été disponible qu'en Allemagne et en quantité limitée. Toutes les figurines ont trouvé preneur très rapidement.»

Questionné sur le nombre de figurines fabriquées et vendues dans le monde, le directeur du marketing disait ne pas connaître la réponse. «Je n'en sais pas davantage puisque Playmobil Canada ne l'a jamais vendue ici.»

 

du même auteur

La religieuse Lucille Côté, une des responsables de la vente de samedi et de dimanche à la maison mère des Sœurs de Sainte-Anne.
2019-05-16 19:55 || Québec Québec

Vente d'objets appartenant aux Sœurs de Sainte-Anne

En interdisant «aux personnes travaillant dans la santé et l’éducation de porter les signes et les vêtements qui manifestent leur appartenance religieuse», le projet de loi 21 va beaucoup trop loin, estiment quarante supérieurs de congrégations religieuses québécoises.
2019-05-16 15:32 || Québec Québec

40 congrégations religieuses s'opposent au projet de loi 21

En septembre 2020, les futurs prêtres de Montréal vivront à l'extérieur du Grand Séminaire de Montréal, un lieu qui les accueille depuis 1857.
2019-05-16 10:50 || Québec Québec

Les séminaristes quitteront le Grand Séminaire de Montréal

articles récents

La religieuse Lucille Côté, une des responsables de la vente de samedi et de dimanche à la maison mère des Sœurs de Sainte-Anne.
2019-05-16 19:55 || Québec Québec

Vente d'objets appartenant aux Sœurs de Sainte-Anne

Marie-Ève Maillé a remporté le prix du meilleur essai 2019 pour 'L’affaire Maillé: l’éthique de la recherche devant les tribunaux' (Écosociété).
2019-04-16 09:00 || Québec Québec

Des œuvres sur l'amour, l'éthique et le dialogue primées

Christian Marcotte, le nouveau directeur général du Musée des religions du monde.
2019-04-11 14:57 || Québec Québec

Christian Marcotte, nouveau directeur du Musée des religions du monde