"/>

Entrevue avec les fondateurs de la Halte Saint-Joseph de Granby

La halte des pauvres de bonheur

Les deux fondateurs devant la Halte Saint-Joseph.
Les deux fondateurs devant la Halte Saint-Joseph.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2018-10-03 10:22 || Québec Québec

Le curé Serge Pelletier explique qu’en 2012, il a remis l’église Notre-Dame, l’église-mère de Granby, à la municipalité. «On a dû la laisser à la ville. On faisait face à d’importantes réparations qui allaient nous coûter des sommes que nous n’avions tout simplement pas». Le conseil municipal de Granby accepte d’acquérir l’église au coût de... un dollar.

«Je perdais cette adresse, en plein centre-ville, dans un quartier pauvre, et cela me faisait de quoi», explique le curé Pelletier. «Il fallait trouver d’autres moyens de se faire proches des gens, au-delà de nos gros bâtiments.»

Avec Claudette Nadeau, une laïque native de Granby qui a œuvré toute sa vie professionnelle en milieu scolaire, «on a partagé nos réflexions sur la présence de l’Église dans la rue afin de rejoindre ceux et celles qu’on ne rejoint plus du tout dans nos bâtiments. Au fil de nos échanges, l’idée d’avoir un lieu au centre-ville s’est frayée un chemin», raconte-t-il.

«On s’est donc mis à la recherche d’un local et on a rassemblé des gens qui partageaient la même folie que nous. Quand on a trouvé le 22, rue Saint-Joseph, c’est seulement à ce moment-là qu’on s’est mis à chercher de l’argent pour le louer», lance le curé Pelletier dans un grand éclat de rire.

C’est ainsi qu’est née, il y a cinq ans, la Halte Saint-Joseph de Granby. Attablés dans une des cinq pièces de cet ancien restaurant complètement réaménagé grâce aux soins de bénévoles, les deux fondateurs, Claudette Nadeau et Serge Pelletier, racontent la genèse de ce projet d’Église dans la rue.

► LIRE LA SUITE DANS LE NUMÉRO DE SEPTEMBRE 2018 DE PARABOLE ◄

 

du même auteur

Détail d'un vitrail consacré à la notion de «justice» dans la basilique du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, à Trois-Rivières.
2018-10-10 16:02 || Canada Canada

Le guide contre les abus bien accueilli, mais avec des bémols

L'archevêque de Montréal, Christian Lépine, s'oppose à toute discrimination basée sur des signes religieux.
2018-10-10 11:07 || Québec Québec

Signes religieux : «On aura des citoyens de seconde zone», craint Mgr Lépine

Les Sœurs de la Charité de Québec se disent «étonnées» et «troublées» d'apprendre que des enfants qui ont séjourné à l’orphelinat du Mont d’Youville auraient été abusés sexuellement non seulement par des éducateurs laïcs mais aussi par des religieuses.
2018-10-04 16:49 || Québec Québec

Les religieuses troublées par les allégations d'agressions sexuelles

articles récents

Tiberio Romero, frère d'Oscar Romero, photographié à San Miguel, au Salvador, en 2015.
2018-10-15 16:42 || Monde Monde

Les deux frères d'Oscar Romero assistent à sa canonisation

Des fidèles suivent la cérémonie de canonisation d'Oscar Romero sur écran géant à San Salvador le 14 octobre 2018.
2018-10-15 11:49 || Monde Monde

Le Salvador célèbre son premier saint, dont l’héritage reste bien vivant

Le pape a accepté la démission du cardinal Donald Wuerl, archevêque de Washington, le 12 octobre 2018. Le cardinal avait été critiqué dans la foulée de la publication du rapport du grand jury sur les abus sexuels couverts par l'Église en Pennsylvanie.
2018-10-12 11:16 || Monde Monde

Le pape accepte la démission du cardinal Wuerl