Laval

Abus sexuels: la police cherche des victimes d'un ex-membre de La Mission de l'Esprit-Saint

Antoine Trudeau, âgé de 73 ans, a été arrêté le 27 juin pour des agressions sexuelles. L'accusé a comparu le 5 septembre au Palais de justice de Laval.
Antoine Trudeau, âgé de 73 ans, a été arrêté le 27 juin pour des agressions sexuelles. L'accusé a comparu le 5 septembre au Palais de justice de Laval.   (Photo fournie par le Service de police de Laval)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2018-09-06 16:07 || Québec Québec

Le Service de police de Laval est actuellement à la recherche de victimes d'un homme ayant été membre de La Mission de l'Esprit-Saint, un groupe religieux fondé en 1913 par le policier Eugène Richer dit La Flèche (1871-1925).

Antoine Trudeau, âgé de 73 ans, a été arrêté le 27 juin pour des agressions sexuelles. L'accusé a comparu hier, mercredi, au Palais de justice de Laval et sera de retour à la cour le 7 novembre 2018. «Il a été libéré avec des conditions à respecter», indique-t-on.

Selon les autorités policières, les crimes commis par Antoine Trudeau auraient été perpétrés au début des années 1960 et auraient duré plus de vingt ans. «Les victimes visées étaient principalement de jeunes mineures gravitant dans son entourage», indique l'avis de recherche diffusé ce matin par le Service de police de Laval.

À cette époque, Antoine Trudeau portait le nom de Laflèche Trudeau, précise-t-on. Les enfants nés à La Mission de l'Esprit-Saint reçoivent souvent des prénoms apparentés au fondateur, tels Eugène, Richer, Laflèche, Richère, Eugénie et Fléchane.

«Les enquêteurs de la Division des crimes majeurs ont des raisons de croire que l'accusé aurait pu faire d'autres victimes et les encourage à porter plainte», indique l'avis de recherche qui a été diffusé ce matin dans les médias sociaux.

«Toute personne qui aurait été victime de cet homme est invitée à nous contacter afin de déposer une plainte officielle sur notre Ligne-Info 450-662-INFO (4636) ou en composant le 911, en mentionnant le dossier LVL- 170406-046», conseillent les policiers.

Jointe aux bureaux de La Mission de l'Esprit-Saint dans Lanaudière, Lise David Francoeur, l'épouse de l'ingénieur Gilles Francoeur (1927-2013) qui fonda le poste de Saint-Paul-de-Joliette en 1974, a répété que les noms d'Antoine ou de Laflèche Trudeau lui étaient totalement inconnus. «Je ne connais pas cela. Il y avait beaucoup de monde dans la Mission à ce moment-là. Aujourd'hui, on est 100, 200, c'est plutôt de la famille», dit-elle.

 

 

du même auteur

Le journaliste français Jean-Claude Guillebaud propose que la France s'inspire du Québec pour sortir de la crise des gilets jaunes.
2019-01-22 10:53 || Québec Québec

Gilets jaunes: un journaliste français propose de s'inspirer de Bouchard-Taylor

Reconnu coupable d'agression sexuelle le 8 janvier, le prêtre Brian Boucher a plaidé coupable le 21 janvier 2019 à l'ouverture d'un second procès pour agressions sexuelles.
2019-01-21 15:04 || Québec Québec

Second procès pour abus sexuels: Brian Boucher plaide coupable

De gauche à droite, abbé Robert Gendreau, Raymond Ayas, Dr Raouf Ayas.
2019-01-17 16:26 || Québec Québec

Les créateurs du livret catholique sur la sexualité persistent et signent

articles récents

Reconnu coupable d'agression sexuelle le 8 janvier, le prêtre Brian Boucher a plaidé coupable le 21 janvier 2019 à l'ouverture d'un second procès pour agressions sexuelles.
2019-01-21 15:04 || Québec Québec

Second procès pour abus sexuels: Brian Boucher plaide coupable

Marie Collins à la Rencontre mondiale des familles, à Dublin, le 24 août 2018.
2019-01-15 17:13 || Vatican Vatican

Une victime d'abus exige plus de redevabilité de l'Église

Brian Boucher, un prêtre de l’archidiocèse catholique de Montréal, a été reconnu coupable le 8 janvier d’agression sexuelle sur un adolescent de sa paroisse.
2019-01-09 10:42 || Québec Québec

Un prêtre de Montréal reconnu coupable d’agression sexuelle contre un mineur