Laval

Abus sexuels: la police cherche des victimes d'un ex-membre de La Mission de l'Esprit-Saint

Antoine Trudeau, âgé de 73 ans, a été arrêté le 27 juin pour des agressions sexuelles. L'accusé a comparu le 5 septembre au Palais de justice de Laval.
Antoine Trudeau, âgé de 73 ans, a été arrêté le 27 juin pour des agressions sexuelles. L'accusé a comparu le 5 septembre au Palais de justice de Laval.   (Photo fournie par le Service de police de Laval)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2018-09-06 16:07 || Québec Québec

Le Service de police de Laval est actuellement à la recherche de victimes d'un homme ayant été membre de La Mission de l'Esprit-Saint, un groupe religieux fondé en 1913 par le policier Eugène Richer dit La Flèche (1871-1925).

Antoine Trudeau, âgé de 73 ans, a été arrêté le 27 juin pour des agressions sexuelles. L'accusé a comparu hier, mercredi, au Palais de justice de Laval et sera de retour à la cour le 7 novembre 2018. «Il a été libéré avec des conditions à respecter», indique-t-on.

Selon les autorités policières, les crimes commis par Antoine Trudeau auraient été perpétrés au début des années 1960 et auraient duré plus de vingt ans. «Les victimes visées étaient principalement de jeunes mineures gravitant dans son entourage», indique l'avis de recherche diffusé ce matin par le Service de police de Laval.

À cette époque, Antoine Trudeau portait le nom de Laflèche Trudeau, précise-t-on. Les enfants nés à La Mission de l'Esprit-Saint reçoivent souvent des prénoms apparentés au fondateur, tels Eugène, Richer, Laflèche, Richère, Eugénie et Fléchane.

«Les enquêteurs de la Division des crimes majeurs ont des raisons de croire que l'accusé aurait pu faire d'autres victimes et les encourage à porter plainte», indique l'avis de recherche qui a été diffusé ce matin dans les médias sociaux.

«Toute personne qui aurait été victime de cet homme est invitée à nous contacter afin de déposer une plainte officielle sur notre Ligne-Info 450-662-INFO (4636) ou en composant le 911, en mentionnant le dossier LVL- 170406-046», conseillent les policiers.

Jointe aux bureaux de La Mission de l'Esprit-Saint dans Lanaudière, Lise David Francoeur, l'épouse de l'ingénieur Gilles Francoeur (1927-2013) qui fonda le poste de Saint-Paul-de-Joliette en 1974, a répété que les noms d'Antoine ou de Laflèche Trudeau lui étaient totalement inconnus. «Je ne connais pas cela. Il y avait beaucoup de monde dans la Mission à ce moment-là. Aujourd'hui, on est 100, 200, c'est plutôt de la famille», dit-elle.

 

 

du même auteur

Des meubles antiques et des pièces de grande valeur, dont ce jésus de cire, seront vendus les 18 et 30 juin.
2019-06-14 15:11 || Québec Québec

Les Sœurs de Sainte-Anne encantent une partie de leur «trésor»

Les évêques du Canada auraient commandé un examen institutionnel sur Développement et Paix qui aurait comme objectif d'aplanir les différents entre l'épiscopat et l'ONG catholique.
2019-06-14 09:30 || Canada Canada

Les évêques auraient commandé un examen externe de Développement et Paix

Les membres de la Mutuelle d'assurance en Église apprendront le 14 juin quel sort attend Alfonso Graceffa, un des sept membres du conseil d'administration de cette entreprise qui assure les biens des paroisses d'une dizaine de diocèses du Québec.
2019-06-13 11:02 || Québec Québec

Le sort de l'administrateur Graceffa connu demain

articles récents

La Cour suprême du Canada a rendu le 7 juin une décision défavorable envers la Congrégation de Sainte-Croix et l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.
2019-06-07 15:22 || Québec Québec

Oratoire: le recours peut aller de l'avant, tranche la Cour suprême

Des gens prennent part à une manifestation à Lingen contre les abus sexuels dans l'Église allemande en mars 2019.
2019-05-27 17:13 || Monde Monde

Vaste enquête sur les abus sexuels dans les communautés religieuses allemandes

Les filles d'Asia Bibi tiennent une photo de leur mère devant leur résidence de Sheikhupura, au Pakistan, en 2010.
2019-05-14 12:20 || Monde Monde

Blasphème: «Si nous en parlons trop, ça se retourne contre nous»