Coupable

Huit ans de pénitencier pour un ex-religieux

  (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-04-03 15:27 || Québec Québec

L'ex-religieux Jean-Paul Thibault, 74 ans, écope d'une peine de huit ans de pénitencier. C'est la sentence qu'il a reçue le 30 mars au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

En août 2016, l'ex-frère avait plaidé coupable à une dizaine de chefs d’accusation, notamment d’atteinte à la pudeur et d’agressions sexuelles. Il était depuis en attente de sa sentence.

Ses victimes étudiaient dans les années 1980 au Collège Saint-Hilaire, une institution où il a longtemps été professeur et dont il était membre du conseil d'administration jusqu'en mars 2015, au moment de son arrestation.

Jean-Paul Thibault était l'un des quatre membres québécois de l’Institut des Frères de Notre-Dame de Miséricorde, une communauté fondée en Belgique. Il n’en est plus membre aujourd'hui. Le supérieur général de cet institut l’a dispensé de ses vœux religieux peu après son arrestation. En janvier 2016, «il a signé le document officiel de son retrait de la prêtrise et de la vie religieuse à la chancellerie du diocèse de Québec», a indiqué la communauté à l'agence de presse Présence au mois de février.

Les Frères de Notre-Dame de Miséricorde n'ont pas souhaité, ces derniers jours, commenter la sentence reçue par leur ex-confrère.

LIRE AUSSI
Les victimes reçoivent une lettre d'excuses des Frères de Notre-Dame de Miséricorde
Des victimes d'agressions sexuelles indemnisées

 

du même auteur

La religieuse Lucille Côté, une des responsables de la vente de samedi et de dimanche à la maison mère des Sœurs de Sainte-Anne.
2019-05-16 19:55 || Québec Québec

Vente d'objets appartenant aux Sœurs de Sainte-Anne

En interdisant «aux personnes travaillant dans la santé et l’éducation de porter les signes et les vêtements qui manifestent leur appartenance religieuse», le projet de loi 21 va beaucoup trop loin, estiment quarante supérieurs de congrégations religieuses québécoises.
2019-05-16 15:32 || Québec Québec

40 congrégations religieuses s'opposent au projet de loi 21

En septembre 2020, les futurs prêtres de Montréal vivront à l'extérieur du Grand Séminaire de Montréal, un lieu qui les accueille depuis 1857.
2019-05-16 10:50 || Québec Québec

Les séminaristes quitteront le Grand Séminaire de Montréal

articles récents

Les filles d'Asia Bibi tiennent une photo de leur mère devant leur résidence de Sheikhupura, au Pakistan, en 2010.
2019-05-14 12:20 || Monde Monde

Blasphème: «Si nous en parlons trop, ça se retourne contre nous»

Les autorités pakistanaises ont libéré Asia Bibi (photographiée ici en 2010), une femme catholique acquittée du blasphème, qui s'est rendue au Canada par avion pour rejoindre sa famille à une adresse secrète.
2019-05-08 11:32 || Monde Monde

Libérée, Asia Bibi retrouve sa famille au Canada

L'enquête du diocèse, des assureurs et du FBI se poursuit.
2019-04-30 15:19 || Monde Monde

Une paroisse se fait voler 1,75 M$ par des pirates informatiques