Mgr Carlo Alberto Capella

Pornographie juvénile: le Vatican arrête un diplomate recherché au Canada

Mgr Carlo Capella - photographié ici au Vatican en 2015 - était recherché par la police de Windsor, en Ontario.
Mgr Carlo Capella - photographié ici au Vatican en 2015 - était recherché par la police de Windsor, en Ontario.   (CNS Photo)
2018-04-09 15:58 || Vatican Vatican

Après plusieurs mois d'enquête, la police du Vatican a arrêté Mgr Carlo Alberto Capella, ancien membre du personnel de la nonciature du Vatican à Washington, pour des accusations liées à la possession et à la distribution de pornographie juvénile.

Le Vatican a confirmé le 9 avril que Mgr Capella a été placée en garde à vue le matin par les gendarmes du Vatican à la demande du promoteur de la justice de l'État du Vatican, qui est procureur général et dirige les enquêtes criminelles.

«L'accusé est détenu dans une cellule de la caserne du corps de gendarmerie», a indiqué le Vatican dans un communiqué.

L'arrestation, selon le communiqué, a été faite sur les accusations liées à «l'article 10, paragraphes 3 et 5, de la loi VIII de 2013».

Le paragraphe 3 porte sur les crimes liés à la diffusion et la possession de pornographie juvénile et l’abus de mineurs.

La violation entraîne une peine d'emprisonnement d'un an à cinq ans et une amende de 2 500 à 50 000 euros. Cependant, le paragraphe 5 mentionné dans la déclaration du Vatican dit que la peine est augmentée si une quantité considérable de matériel pornographique est en cause.

Le diplomate italien a été rappelé au Vatican par Washington après que le Département d'État américain eut notifié le Saint-Siège le 21 août 2017 de sa possible violation des lois relatives aux images de pornographie juvénile.

«Le Saint-Siège, suivant la pratique des États souverains, a rappelé le prêtre en question, qui se trouve actuellement dans la Cité du Vatican», et a ouvert l'enquête, avait annoncé le bureau de presse du Vatican le 15 septembre.

Puis, la police de Windsor, au Canada a émis un mandat d'arrêt national visant Mgr Capella le 28 septembre. Il était recherché pour avoir accéder, détenu et distribué de la pornographie juvénile.

«Les enquêteurs pensent que les infractions se sont produites pendant que le suspect visitait un lieu de culte à Windsor», indiquait le communiqué de la police.

Un porte-parole du diocèse de London, en Ontario, qui comprend Windsor, a confirmé à l'époque «qu'on lui a demandé de participer à une enquête sur les soupçons concernant les infractions possibles de Mgr Capella» aux lois sur la pornographie juvénile via l'utilisation d'une adresse électronique dans une église locale».

Mgr Capella, 50 ans, est né à Carpi en Italie et a été ordonné prêtre en 1993 pour l'archidiocèse de Milan. Après des études à l'académie diplomatique du Vatican à Rome, il entra au service diplomatique du Vatican en 2004. Il travaillait depuis l'été 2016 à la nonciature du Vatican à Washington.

Cindy Wooden

 

du même auteur

Le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, a célébré la messe à Oran, en Algérie, en l'honneur des martyrs tués entre 1994 et 1996.
2018-12-10 13:59 || Monde Monde

Béatification des moines de Tibhirine

Mgr Lionel Gendron (centre) a rencontré le pape au Vatican le 6 décembre, en compagnie de Mgr Richard Gagnon (gauche), archevêque de Winnipeg, vice-président de la CECC, et de Mgr Frank Leo (droite), secrétaire général de la conférence épiscopale.
2018-12-10 09:45 || Canada Canada

Autochtones et abus sexuels marquent la rencontre avec le pape

Le cardinal anglais John Henry Newman, mort en 1890, pourrait être canonisé en 2019, croient les évêques anglais.
2018-12-04 10:22 || Monde Monde

John Henry Newman canonisé en 2019?

articles récents

Au moins 15 religieux, prêtres ou frères de l'Ordre des Servites de Marie, auraient agressé sexuellement des élèves d'un collège où ils enseignaient. Plusieurs d'entre eux ont même occupé des fonctions de direction dans cet établissement scolaire.
2018-12-06 15:12 || Québec Québec

Recours contre les servites: dépôt d'une nouvelle liste des agresseurs

Mgr Bernard Longley, archevêque de Birmingham, en Angleterre, a reconnu l'échec de l'Église dans la protection des enfants dans son témoignage dans le cadre de l'enquête indépendante sur les abus sexuels commis sur des enfants à Londres, le 16 novembre 2018.
2018-11-20 15:04 || Monde Monde

Un archevêque anglais s'excuse aux victimes d'abus pour la réaction de l'Église

Photo d'archive de Mgr Carlo Maria Vigano au Vatican en 2011.
2018-11-15 15:13 || Monde Monde

L'accusateur du pape condamné à restituer de l'argent à son frère