Deutsche Ordensobernkonferenz

Vaste enquête sur les abus sexuels dans les communautés religieuses allemandes

Des gens prennent part à une manifestation à Lingen contre les abus sexuels dans l'Église allemande en mars 2019.
Des gens prennent part à une manifestation à Lingen contre les abus sexuels dans l'Église allemande en mars 2019.   (CNS photo/Harald Oppitz, KNA)
2019-05-27 17:13 || Monde Monde

Les ordres religieux catholiques d’Allemagne ont ouvert une enquête sur les abus sexuels commis dans leurs monastères et leurs couvents, à la suite d'affirmations selon lesquelles des abus auraient été commis dans plus de la moitié des communautés monastiques.

«Nous n'en savons toujours pas assez sur ce qui s'est passé et ce qui se passe dans chaque communauté, car les modèles d'action et de prévention sont tous différents», a déclaré la franciscaine Katharina Kluitmann, présidente de la Conférence des ordres allemands (Deutsche Ordensobernkonferenz, ou DOK) dans une déclaration lors de son assemblée générale à Vallendar.

«Bien que notre chemin ait pris un élan clair, nous n'avons pas atteint notre destination. Mais nous avons trouvé certains points de repère.»

La religieuse âgée de 55 ans a déclaré que l'enquête, qui devait être publiée au début de 2020, avait été approuvée à l'unanimité par 200 supérieurs lors de la réunion. Elle a ajouté que l'enquête collecterait des données sur les victimes, les rapports de poursuite, les indemnisations et les dossiers personnels.

Elle a ajouté qu'une plus grande ouverture avait permis de mieux comprendre le problème, mais a ajouté qu'il était toujours nécessaire d'étudier le lien entre abus spirituel et abus sexuel, et de déterminer si la violence sexuelle était encouragée par certaines «conditions favorisées par la religion».

«Les abus sont toujours liés à un abus de pouvoir», a déclaré sœur Kluitmann.

«Nous devons maintenant savoir combien de victimes sont connues dans les communautés religieuses, combien de fonds ont été versés en reconnaissance de leurs souffrances et quelles mesures de prévention et de protection sont mises en œuvre.»

Les congrégations catholiques allemandes ont publié des directives sur le traitement des abus sexuels en 2003. Ils ont été révisés en 2010 et 2014.

La DOK, qui a remplacé en 2006 trois organisations distinctes de supérieurs religieux, représente 14 250 femmes et 3 500 hommes membres de communautés religieuses dans 400 monastères et couvents du pays, où les catholiques représentent environ un tiers des 80 millions d’habitants.

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Les photos du migrant salvadorien Oscar Alberto Martinez Ramirez et de sa fille Valeria, âgée de 23 mois, allongée sur le ventre dans les eaux peu profondes du Rio Grande, suscitent une vague d'indignation.
2019-06-26 09:48 || Monde Monde

Le pape «attristé» par le décès de deux migrants

Le père basilien Thomas Rosica a démissionné de son poste de PDG de la Fondation catholique Sel + Lumière média dans la foulée d’un scandale de plagiat qui l’éclabousse depuis février.
2019-06-18 14:41 || Canada Canada

Le père Rosica démissionne de Sel + Lumière

La Congrégation pour l'éducation catholique parle de la théorie du genre dans un document publié le 10 juin 2019.
2019-06-11 11:06 || Vatican Vatican

Rome reste opposé à la théorie du genre

articles récents

Gabriel Groulx, président du conseil d'administration de la Mutuelle d'assurance en Église.
2019-06-15 09:30 || Québec Québec

Les membres vont décider si Alfonso Graceffa doit être destitué du CA

La Cour suprême du Canada a rendu le 7 juin une décision défavorable envers la Congrégation de Sainte-Croix et l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.
2019-06-07 15:22 || Québec Québec

Oratoire: le recours peut aller de l'avant, tranche la Cour suprême

Les filles d'Asia Bibi tiennent une photo de leur mère devant leur résidence de Sheikhupura, au Pakistan, en 2010.
2019-05-14 12:20 || Monde Monde

Blasphème: «Si nous en parlons trop, ça se retourne contre nous»