Motu proprio du pape François

Le Vatican délaisse l'appellation «archives secrètes»

Ces livres dont partie des Archives apostoliques du Vatican. Dans un motu proprio publié le 28 octobre, le pape explique pourquoi il délaisse la formule «archives secrètes».
Ces livres dont partie des Archives apostoliques du Vatican. Dans un motu proprio publié le 28 octobre, le pape explique pourquoi il délaisse la formule «archives secrètes».   (CNS/Vatican Secret Archives)
2019-11-06 10:43 || Vatican Vatican

Évoquant les interprétations négatives que le mot «secret» implique, le pape François a changé le nom des Archives «secrètes» du Vatican pour Archives «apostoliques» du Vatican.

Dans un motu proprio publié par le Vatican le 28 octobre, le pape dit que les changements sémantiques au cours des siècles ont fait en sorte que la signification du mot latin «secret» a été «mal comprise» et «colorée de nuances ambiguës, voire négatives».

«Ayant perdu le vrai sens du terme secretum et associant instinctivement sa valeur au concept exprimé par le mot moderne ‘secret’ dans certains domaines et environnements, même ceux d'une certaine importance culturelle, ce terme a pris le sens préjudiciable de [quelque chose] caché, de ne pas être révélé et réservé à quelques-uns», a dit le pape.

Les Archivum Secretum Vaticanum ont été fondées par le pape Paul V en 1612. Le terme «secret» était couramment utilisé au XVIIe siècle comme quelque chose de «privé, séparé, réservé», explique le pape.

Bien que les archives aient toujours été la collection privée du pape, elles sont ouvertes aux chercheurs depuis 1881.

Le pape a expliqué que depuis la fondation des archives, «les pontifes romains se sont toujours réservés la sollicitude et l'attention en raison de l'immense et important patrimoine documentaire qu'ils conservent (et) qui est si précieux pour l'Église catholique ainsi que pour la culture universelle».

Loin d'être quelque chose de caché, a-t-il ajouté, les vastes archives historiques et le patrimoine culturel ont toujours été destinés à être partagés.

Le pape François a dit que le changement de nom des archives ne changera pas leur «identité, leur structure et leur mission», qui a toujours servi «d'instrument indispensable du ministère pétrinien».

«L'Église, dit-il, n'a pas peur de l'histoire, mais l'aime et veut l'aimer plus et mieux, comme Dieu l'aime», a-t-il dressé comme analogie.

Junno Arocho Esteves

***

 

 

du même auteur

Un nouveau sondage du Pew Research Center a publié le 15 novembre une enquête qui mesure l'influence de la religion sur la vie des Étatsuniens et l'emprise du catholicisme et des autres religions chrétiennes sur leurs adeptes.
2019-11-15 17:58 || Monde Monde

À quel point le christianisme influence-t-il les perceptions des Étatsuniens?

Mgr Robert E. Barron, évêque auxiliaire de Los Angeles, a martelé devant ses confrères étatsuniens de la USCCB (la conférence épiscopale des États-Unis) que les dirigeants ecclésiaux doivent se donner comme priorité de «ramener» les jeunes dans l'Église.
2019-11-12 13:59 || Monde Monde

Le plan d'un évêque américain pour «ramener» les jeunes à l'Église

Le jésuite canadien Michael Czerny, photographié à Rome en septembre 2019.
2019-11-05 16:07 || Canada Canada

Le Salvador n'a pas oublié le cardinal Czerny

articles récents

Mgr Robert E. Barron, évêque auxiliaire de Los Angeles, a martelé devant ses confrères étatsuniens de la USCCB (la conférence épiscopale des États-Unis) que les dirigeants ecclésiaux doivent se donner comme priorité de «ramener» les jeunes dans l'Église.
2019-11-12 13:59 || Monde Monde

Le plan d'un évêque américain pour «ramener» les jeunes à l'Église

Sœur Jocelyne Huot, fondatrice du mouvement pour enfants les Brebis de Jésus, est décédée le 4 novembre à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, à Québec.
2019-11-07 16:08 || Québec Québec

Décès de la fondatrice des Brebis de Jésus

Le jésuite canadien Michael Czerny, photographié à Rome en septembre 2019.
2019-11-05 16:07 || Canada Canada

Le Salvador n'a pas oublié le cardinal Czerny