Scandale de plagiat

Le père Rosica démissionne de Sel + Lumière

Le père basilien Thomas Rosica a démissionné de son poste de PDG de la Fondation catholique Sel + Lumière média dans la foulée d’un scandale de plagiat qui l’éclabousse depuis février.
Le père basilien Thomas Rosica a démissionné de son poste de PDG de la Fondation catholique Sel + Lumière média dans la foulée d’un scandale de plagiat qui l’éclabousse depuis février.   (CNS photo/Gregory A. Shemitz)
2019-06-18 14:41 || Canada Canada

Le père basilien Thomas Rosica a démissionné de son poste de PDG de la Fondation catholique Sel + Lumière média dans la foulée d’un scandale de plagiat qui l’éclabousse depuis février.

Le père Rosica, PDG fondateur de la chaîne de télévision catholique canadienne Sel + Lumière et ancien collaborateur pour les médias anglophones au Bureau de presse du Saint-Siège, a été accusé d’avoir plagié plusieurs auteurs dans ses conférences, ses notes de blogue et ses articles de presse datant de plusieurs années. Il a admis qu'il n'avait pas correctement référencé ses sources dans certains de ses écrits et s'est excusé pour ses erreurs.

Il est en congé sabbatique depuis mars pour «plusieurs mois de repos et de renouveau».

Après seize ans passés au poste de directeur général fondateur, il a présenté sa démission au conseil d'administration de la fondation qui entre en vigueur dès aujourd'hui, a-t-il déclaré.

«Ce fut un grand privilège de travailler en étroite collaboration avec notre fondateur, Gaetano Gagliano, avec sa famille et avec un conseil d'administration dévoué sur ce projet médiatique. Je suis reconnaissant envers les jeunes adultes qui travaillent avec nous et qui ont contribué à concrétiser la vision de Gaetano pour la télévision et les médias catholiques», a ajouté le père Rosica.

Il s'est de nouveau excusé de s’être attribué le travail des autres.

«Je demande pardon pour les erreurs de ne pas reconnaître correctement les individus et [de ne pas] attribuer des sources à mes écrits», a-t-il dit.

Lorsque le scandale a éclaté, le père Rosica a déclaré qu'il n'avait jamais volontairement plagié les autres et qu'il avait souvent recours à des bénévoles et à des collègues pour lui envoyer des idées qui feraient partie de ses conférences. Il a déclaré qu'il n'avait pas procédé à la vérification nécessaire des sources et avait pris l'entière responsabilité de cet oubli.

Tony Gagliano, président du conseil d'administration de Sel + Lumière et fils de Gaetano, a remercié le père Rosica pour son leadership. La chaîne télévisée a vu le jour après la Journée mondiale de la jeunesse de 2002 à Toronto. Tom Rosica agissait comme directeur national pour cet événement. M. Gagliano a déclaré que Sel + Lumière a été «un grand cadeau» pour l'Église catholique au Canada et au-delà et continuera sous la direction intérimaire d’Alex Du, son directeur des opérations.

En plus d’une chaîne télévisée, Sel + Lumière offre maintenant des services de production, de la radio par satellite, un magazine et a lancé plusieurs initiatives sur les médias sociaux au cours des dernières années.

Le père Rosica a occupé divers postes de haut rang au sein de l'Église catholique et de ses entités, notamment comme contact anglophone au sommet du Vatican sur les abus sexuels commis par le clergé en février et comme attaché de presse anglophone du Bureau de presse du Saint-Siège. Lorsque le scandale a éclaté en février, le père Rosica a présenté sa démission à un certain nombre de ces entités, notamment du collège du St. Michael's College de l'Université de Toronto et des conseils d'administration de l'Université St. Thomas à Houston et St. John Fisher College dans sa ville natale de Rochester, dans l’État de New York.

Les jésuites du Canada ont également retiré une invitation au père Rosica pour recevoir son prix Magis pour services rendus à l'Église.

Ce reportage a été préparé par le personnel du Catholic Register, à Toronto.

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Un nouveau sondage du Pew Research Center a publié le 15 novembre une enquête qui mesure l'influence de la religion sur la vie des Étatsuniens et l'emprise du catholicisme et des autres religions chrétiennes sur leurs adeptes.
2019-11-15 17:58 || Monde Monde

À quel point le christianisme influence-t-il les perceptions des Étatsuniens?

Mgr Robert E. Barron, évêque auxiliaire de Los Angeles, a martelé devant ses confrères étatsuniens de la USCCB (la conférence épiscopale des États-Unis) que les dirigeants ecclésiaux doivent se donner comme priorité de «ramener» les jeunes dans l'Église.
2019-11-12 13:59 || Monde Monde

Le plan d'un évêque américain pour «ramener» les jeunes à l'Église

Ces livres dont partie des Archives apostoliques du Vatican. Dans un motu proprio publié le 28 octobre, le pape explique pourquoi il délaisse la formule «archives secrètes».
2019-11-06 10:43 || Vatican Vatican

Le Vatican délaisse l'appellation «archives secrètes»

articles récents

Le documentaire Abus sexuels sur des religieuses: l'autre scandale de l'Église est présenté au Canada les 25 et 26 avril 2019.
2019-04-26 13:08 || Monde Monde

«La femme, dans l'Église, demeure un être de seconde zone»

La religieuse Suzanne Loiselle parle du scandale de religieuses abusées comme d'une «conspiration du silence» dans l'Église.
2019-04-18 10:05 || Monde Monde

Religieuses abusées: «une conspiration du silence»

Dans une lettre adressée à la directrice générale de l’information de la Société Radio-Canada, l’Association des médias catholiques et œcuméniques (AMÉCO) regrette la fin annoncée de l’émission Second regard.
2019-04-09 15:59 || Canada Canada

Fin de Second regard: l’AMÉCO questionne la décision