Servantes de Jésus-Marie

Début de la construction d'un nouveau monastère à Gatineau

Caroline Labelle, de JPL Construction, Mgr Paul-André Durocher, sœur Marie-du-Bon-Pasteur et Mathieu Lapalme, de Lapalme Rheault Architectes, et Associés, ont procédé à la pelletée de terre le 24 avril 2019.
Caroline Labelle, de JPL Construction, Mgr Paul-André Durocher, sœur Marie-du-Bon-Pasteur et Mathieu Lapalme, de Lapalme Rheault Architectes, et Associés, ont procédé à la pelletée de terre le 24 avril 2019.   (Courtoisie René Laprise)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2019-04-26 11:52 || Québec Québec

On a procédé le 24 avril à la première pelletée de terre de la nouvelle annexe aux bureaux diocésains de Gatineau qui accueillera la congrégation des Servantes de Jésus-Marie en 2020.

Ces travaux, qui doivent se dérouler sur une période de douze mois, permettront la construction d’un nouveau bâtiment «mieux adaptée aux besoins actuels et futurs des religieuses, une communauté contemplative».

L’ajout se greffera à l’actuel bâtiment, une ancienne maison des Pères maristes rachetée pour y installer les bureaux de l’archidiocèse en 1990.

Par voie de communiqué, la mère-servante générale de la communauté, sœur Marie-du-Bon-Pasteur, a laissé entendre qu’il s’agit de l’aboutissement d’une démarche de réflexion sur l’avenir des lieux de vie de sa congrégation amorcée en 2012. En novembre 2016, la congrégation des Servantes de Jésus-Marie annonçait la vente de son principal couvent, situé sur la rue Laurier, à la Commission de la capitale nationale. Une transaction de 7 millions $, selon le porte-parole de la communauté, le diacre René Laprise.

«La décision de vendre l’édifice était rendue nécessaire en raison de la réalité à laquelle la communauté est confrontée, a précisé l’archidiocèse de Gatineau. L’absence de vocation, le vieillissement et la diminution du nombre de religieuses ont eu pour conséquence la fermeture progressive, au cours des dernières années, des autres couvents que la congrégation avaient fondés ailleurs au Québec.»

M. Laprise a indiqué qu’il reste une quarantaine de sœurs dans la communauté. «Ce sera plus petit que ce qu’elles avaient actuellement. Il y aura une portion infirmerie. Ce sont des sœurs cloîtrées mais elles accueillent tous les jours des gens qui vont prier avec elles. Elles sont accueillantes.»

L’archevêque de Gatineau, Paul-André Durocher, voit d’un bon œil l’arrivée des sœurs sur le terrain du Centre diocésain. «Leur présence apportera beaucoup à la vie de quartier du Mont-Bleu et à la mission de l’équipe des services diocésains et des groupes communautaires qui ont leur bureau au Centre diocésain», a-t-il dit.

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Sur cette photo prise par Neil Armstrong, Edwin 'Buzz' Aldrin se tient sur la surface de la Lune le 20 juillet 1969.
2019-06-26 16:59 || Canada Canada

Apollo 11, à la croisée de la science et du sens

Le pape a accepté la démission de l'évêque de Rouyn-Noranda, Dorylas Moreau (photographié ici à Sainte-Anne-de-Beaupré en juin 2016) le 24 juin 2019.
2019-06-25 19:22 || Québec Québec

L’évêque de Rouyn-Noranda démissionne pour des raisons de santé

C'est en s'intéressant au concept de «paresse» que le théologien François Nault s'est penché sur notre rapport au temps et au travail.
2019-06-21 16:27 || Québec Québec

La paresse comme vertu

articles récents

Des meubles antiques et des pièces de grande valeur, dont ce jésus de cire, seront vendus les 18 et 30 juin.
2019-06-14 15:11 || Québec Québec

Les Sœurs de Sainte-Anne encantent une partie de leur «trésor»

Une partie des archives au monastère des ursulines, dans le Vieux-Québec.
2019-05-23 17:22 || Québec Québec

Prix du patrimoine: mention spéciale au Pôle culturel du Monastère des Ursulines

En septembre 2020, les futurs prêtres de Montréal vivront à l'extérieur du Grand Séminaire de Montréal, un lieu qui les accueille depuis 1857.
2019-05-16 10:50 || Québec Québec

Les séminaristes quitteront le Grand Séminaire de Montréal