Hôtel de Ville

Attentat de Pittsburgh: événement commémoratif à Québec dimanche

Des étudiants prient devant la synagogue Tree of Life de Pittsburgh le 29 octobre 2018, deux jours après l'attentat qui a tué onze personnes. Un rassemblement de solidarité se tiendra à Québec le dimanche 4 novembre.
Des étudiants prient devant la synagogue Tree of Life de Pittsburgh le 29 octobre 2018, deux jours après l'attentat qui a tué onze personnes. Un rassemblement de solidarité se tiendra à Québec le dimanche 4 novembre.   (CNS photo/Jared Wickerham, EPA)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2018-11-01 16:33 || Québec Québec

Les onze victimes de l’attentat du 27 octobre à la synagogue Tree of Life de Pittsburgh feront l’objet d’un événement commémoratif le dimanche 4 novembre à Québec. Le rassemblement se tiendra de 13 h 30 à 15 h 30 à l’hôtel de ville.

«Québec est plus que jamais unie dans sa diversité et solidaire dans l’adversité», a déclaré le maire Régis Labeaume, dont la ville vit encore avec le spectre de l’attentat de janvier 2017 à la grande mosquée de Québec.

«Avec cette cérémonie, nous tenons à donner à la population l’occasion de témoigner sa sympathie aux victimes, à la communauté juive et à la ville de Pittsburgh», a ajouté le maire.

L’événement est organisé par la Ville de Québec et le regroupement Unité Québec, qui regroupe la Congrégation Beth Israël Ohev Sholem, le Centre culturel islamique de Québec, l’archidiocèse catholique de Québec, le diocèse anglican de Québec et des citoyens.

De nombreux dignitaires seront présents et les citoyens pourront signer un livre de condoléances qui sera ensuite remis à la communauté juive de Pittsburgh touchée par cette tragédie. Ils pourront également accrocher des messages à deux «arbres-de-paix» installés pour l’occasion.

Pour David Weiser, président de la Congrégation Beth Israel Ohev Sholem, l’attentat de Pittsburgh est «complètement horrifiant».

«Nous voulons exprimer nos sympathies les plus chaleureuses aux familles des victimes ainsi qu’à la communauté de Pittsburgh. La communauté juive de Québec a été extrêmement réconfortée par le soutien démontré par la population», a-t-il assuré.

Il croit que le rassemblement prévu dimanche sera non seulement une occasion de se rassembler, mais aussi le témoignage d’un engagement à combattre ensemble «toute forme de haine et de racisme».

Outre M. Weiser, trois autres leaders religieux de Québec ont pris part à une conférence de presse entourant l’annonce de cet événement le 31 octobre. Il s’agit de Boufeldja Benabdallah, président du Centre culturel islamique de Québec, Pierre Lefebvre, diacre, répondant de l’archidiocèse catholique de Québec pour le dialogue interreligieux, et le révérend Pierre Voyer du diocèse anglican de Québec.

***

Plus que jamais, Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission. Cliquez sur l'image de notre campagne de financement 2018 pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Les évêques du Québec sont à l’aise avec la décision de la Ville de Montréal de retirer le crucifix de la salle du conseil.
2019-03-20 16:14 || Québec Québec

Crucifix: les évêques à l’aise avec le retrait annoncé par Montréal

La télévision d’État a annoncé le 19 mars sa décision de mettre fin à l’émission.
2019-03-19 11:33 || Canada Canada

ICI Radio-Canada annonce la fin de Second regard

Le gouvernement du Québec devrait déposer ce printemps un projet de loi pour encadrer le port de signes religieux chez certains employés de l'État.
2019-03-13 16:15 || Québec Québec

Enseignantes voilées: Québec se trompe de cible, disent les évêques

articles récents

Le gouvernement du Québec devrait déposer ce printemps un projet de loi pour encadrer le port de signes religieux chez certains employés de l'État.
2019-03-13 16:15 || Québec Québec

Enseignantes voilées: Québec se trompe de cible, disent les évêques

Le centre Fundación ERIC et la station radiophonique Radio Progreso, deux organismes du Honduras dirigés par le jésuite Ismaël Moreno, mieux connu sous le nom de Padre Melo (photo), font partie des organismes que Développement et Paix a décidé de ne plus financer en 2018.
2019-03-13 16:08 || Canada Canada

Les jésuites canadiens agacés par une décision de Développement et Paix

Le premier ministre François Legault (photographié ici en janvier 2019) estime que le cours Éthique et culture religieuse (ECR) «doit être complètement revu».
2019-02-27 14:09 || Québec Québec

Legault: le cours ECR «doit être complètement revu»