Relations entre l'Église et la communauté LGBT

James Martin parmi les principaux conférenciers à la Rencontre mondiale des familles

Le jésuite James Martin, éditeur d'America, a multiplié ces dernières années les appels à une plus grande ouverture de l'Église envers les personnes LGBT.
Le jésuite James Martin, éditeur d'America, a multiplié ces dernières années les appels à une plus grande ouverture de l'Église envers les personnes LGBT.   (CNS photo/courtesy America)
2018-06-12 14:25 || Monde Monde

La question des familles LGBT colle à la peau de la neuvième Rencontre mondiale des familles depuis qu'on a révélé que l'image d'un couple gai a été édité pour un livret préparatoire et que les commentaires de l'évêque auxiliaire de Los Angeles, David G. O'Connell, sur les familles homosexuelles ont été supprimés d’une vidéo.

Le 11 juin, date à laquelle le Vatican a publié le programme du pape François pour assister à la Rencontre mondiale des familles, les autorités religieuses irlandaises ont confirmé que le jésuite américain James Martin, qui défend la nécessité d'un dialogue entre la communauté LGBT et l'Église catholique, sera l'un des principaux conférenciers lors de la Rencontre mondiale des familles à Dublin en août.

L'archevêque Diarmuid Martin, président de la Rencontre mondiale des familles 2018, a déclaré que le livre du père Martin Building a Bridge: How the Catholic Church and the LGBT Community Can Enter into a Relationship of Respect, Compassion, and Sensitivity [trad.: Construire un pont: comment l'Église Catholique et la communauté LGBT peuvent entrer dans une relation de respect, de compassion et de sensibilité], a reçu le soutien de trois cardinaux américains, y compris le cardinal Kevin Farrell, préfet du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie.

Lorsqu'on lui a demandé si les couples homosexuels étaient les bienvenus, Mgr Eamon Martin, l'archevêque d'Armagh, en Irlande du Nord, a déclaré aux médias que «tout le monde est le bienvenu».

Mais il a ajouté: «La Rencontre mondiale des familles est un événement de l'Église catholique, donc nous ne nous excusons pas du fait que l'Église catholique a un enseignement très clair sur le mariage et sur la famille.»

L'Église catholique insiste sur le fait que le mariage n’est possible qu’entre un homme et une femme. Elle appelle au respect et au souci spirituel des personnes homosexuelles tout en considérant que l'activité homosexuelle est un péché.

Les dirigeants de l'Église ont également annoncé que le pape François rencontrerait au cours de ses deux jours en Irlande des représentants de survivants d'abus sexuels de la part de membres du clergé.

Reconnaissant que le programme du pape «est très serré», Mgr Martin a ajouté: «Nous trouverons un moyen par lequel le pape sera capable de répondre aux préoccupations de toutes ces personnes», a-t-il déclaré.

Sarah Mac Donald

 

du même auteur

Suzanne Emerson tient une pancarte lors d’une manifestation organisée le 12 novembre 2018 par le Survivors Network of those Abused by Priests (SNAP) en marge de l’assemblée plénière des évêques américains à Baltimore.
2018-11-13 10:56 || Monde Monde

Crise des abus: Rome demande aux évêques américains de reporter leur vote

Des catholiques chinois prient à l'intérieur de la cathédrale de l'Immaculée-Conception à Pékin en janvier 2018.
2018-11-12 10:58 || Monde Monde

En Chine, une persécution alimentée par les fonctionnaires locaux?

Le cardinal Thomas Collins, archevêque de Toronto, a mis en garde contre l'élargissement de l'accès à l'aide médicale à mourir lors d'un banquet organisé à Toronto le 8 novembre 2018.
2018-11-09 14:50 || Canada Canada

Selon le cardinal Collins, «l’ombre froide» de l’euthanasie se propage au Canada

articles récents

L’équipe du renouveau baptismal, incluant des laïcs, des couples, des membres de la Famille Myriam Beth’léem et Robin Dancause, à l’avant-plan, deuxième à partir de la droite.
2018-11-14 15:05 || Québec Québec

Des projets novateurs dans un diocèse en pleine réflexion sur son avenir

Suzanne Emerson tient une pancarte lors d’une manifestation organisée le 12 novembre 2018 par le Survivors Network of those Abused by Priests (SNAP) en marge de l’assemblée plénière des évêques américains à Baltimore.
2018-11-13 10:56 || Monde Monde

Crise des abus: Rome demande aux évêques américains de reporter leur vote

La basilique-cathédrale Sainte-Marie et le Centre de pastorale catholique de l’archidiocèse d’Halifax (photo) ont été vandalisés dans la nuit du 4 novembre. Des graffitis ont été peints à plusieurs endroits à l’extérieur de ces édifices.
2018-11-05 13:54 || Canada Canada

Des édifices catholiques d’Halifax, dont la cathédrale, vandalisés