Documentaire sur l’abbé Gravel

Aucun commentaire de la part de l’évêque de Joliette

  (Télé-Québec)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-08-14 00:00 || Québec Québec

Présenté à Télé-Québec cette semaine, le documentaire Raymond Gravel, un sacré curé! jette un regard sur la vie et les réflexions du populaire prêtre et ex-député à la Chambre des communes emporté l'été dernier par un cancer. Prêtre durant 28 ans au diocèse de Joliette, Raymond Gravel a pris position sur bien des sujets controversés, notamment l'avortement et l'homosexualité. Son évêque, Mgr Gilles Lussier, l'a certainement protégé afin qu'il ne soit pas laïcisé par le Vatican, lancent au moins deux témoins à la caméra du réalisateur Patrick Brunette. Invité à commenter ces suppositions, l’évêque de Joliette n’a pas voulu réagir.
 
«Mgr Lussier n'a pas voulu commenter la sortie durant l'année des deux livres sur l'abbé Gravel. Il n'a pas l'intention de commenter non plus ce documentaire», dit Gilles Ferland, responsable des communications au diocèse de Joliette.
 
Il explique toutefois que l'évêque a toujours appuyé l'abbé Gravel lorsque ce dernier était attaqué par des groupes conservateurs catholiques qui réclamaient que le prêtre soit puni et chassé pour ses propos. Gilles Ferland mentionne volontiers ces mots de son évêque: «Vous voulez la tête de Raymond Gravel. Vous ne l'aurez-pas».
 
Quiproquo sur l’attribution de propos

Le directeur diocésain des communications ne s'explique pas par ailleurs que, dans le documentaire, son biographe, le journaliste Claude Gravel, répète que lors des funérailles du prêtre, Mgr Lussier aurait déclaré: «Je vois en lui un prophète. Et un prophète, c'est toujours un être dérangeant».
 
Ces paroles ont bel et bien été prononcées, mais par l'abbé Pierre-Gervais Majeau, un confrère qui a fait l'homélie lors des funérailles de l'abbé Gravel à la cathédrale de Joliette. Dans la version papier du quotidien La Presse, au lendemain de la cérémonie, on a aussi imputé ces paroles à Mgr Lussier. «Nous avons demandé à ce qu'un correctif soit fait», explique Gilles Ferland. Le site Web de La Presse avait alors corrigé rapidement le texte et indiqué que l’abbé Majeau en était l’auteur.

 

du même auteur

Anisa Gourate et son fils Muhammad photographiés en 2015 sur leur ferme près de Jijiga, en Éthiopie. Certains diocèses canadiens auraient remis à Développement et Paix les dons qu'ils retenaient depuis le printemps.
2018-11-20 19:18 || Canada Canada

Développement et Paix : des diocèses auraient restitué les dons retenus

L'archevêque d'Edmonton, Richard Smith, a été le premier à annoncer qu'il demandait de retenir les fonds collectés pour l'organisme catholique Développement et Paix au printemps dernier.
2018-11-20 09:43 || Canada Canada

Développement et Paix : des millions $ en dons toujours retenus

Dans une lettre aux responsables régionaux de Développement et Paix, le directeur général indique que l'organisme suspend le financement de 52 partenaires qui ne suivraient pas suffisamment les positions morales de l'Église.
2018-11-19 13:29 || Canada Canada

Développement et Paix suspend le financement du quart de ses partenaires

articles récents

L'archevêque de Gatineau, Paul-André Durocher, a profité de son passage à l'émission Le Jour du Seigneur pour se questionner ouvertement sur la crise que traverse actuellement l'Église catholique.
2018-08-30 16:19 || Québec Québec

Abus sexuels: un évêque se questionne lors d'une messe télévisée

Auvidec Média entend fermer ses portes le 30 juin 2017.
2017-04-28 16:26 || Québec Québec

Auvidec Média ferme ses portes

Le docteur Victor Goldbloom fait partie des personnalités interrogées dans le documentaire Ma foi.
2016-12-12 15:07 || Québec Québec

Le documentaire Ma foi explore ce qu'il reste «de bon» dans les religions